ameublements spatiaux

programme

client

localisation

année

surface

coût

phase

principe constructif

réaménagement d'un appartement

particulier

Paris 11

2012

60 m²

60 000 €

réalisé

meubles sur mesure






















































































Contexte et programme

L’opération consiste en la reconfiguration d’un appartement situé dans le 11ème arrondissement à Paris.
Momo-orienté sur cour, l'appartement comportait une chambre, un salon, une cuisine et une salle de bain. Les maîtres d'ouvrage souhaitaient optimiser les espaces de service (cuisine ouverte, salle de bain associée à la chambre à coucher et toilettes indépendantes), afin d'augmenter le volume perçu de la pièce principale, et améliorer le fonctionnement intérieur de l'appartement, actuellement mal distribué et peu adapté à leur mode de vie (salle de bain située dans l'entrée incluant un WC, lave-linge dans la cuisine, faible nombre des rangements).

Composition générale

L'intervention a consisté en la création de 2 blocs fonctionnels autonomes, dits "AMEUBLEMENTS SPATIAUX" (l'office et la suite), centrés respectivement autour de la cuisine et de la chambre. Chaque bloc, constitué par l'agencement de mobiliers intégrés, rassemble les fonctions afférentes à l'espace considéré, les volumes résultants laissés vides autour de celui-ci venant s'ajouter à la pièce principale, de manière à augmenter les profondeurs de champ et dilater l'espace.
Chacun des 2 blocs a fait l'objet d'un aménagement spécifique, que nous présentons ici plus en détail :

. AMEUBLEMENT 1 : l'office
L'office intègre 4 fonctions distinctes : la cuisine, l'entrée (armoires), un wc indépendant (avec lave-main) et une buanderie (local technique et de rangement), les 2 derniers espaces étant fermés, les 2 premiers ouverts sur la pièce principale. Le mobilier de la cuisine, appartenant à la gamme standard d'un fabricant de cuisine, délimite les 4 espaces fonctionnels cités précédemment : les WC et la buanderie, dont les accès sont assimilés à des portes d'armoire, sont enclos à l'intérieur du bloc (qui comprend également des armoires de rangement pour l'entrée), alors que l'articulation entre la cuisine et le salon est réalisée par l'intermédiaire d'un bar surélevé dissimulant le plan de travail principal, et une bibliothèque prolongeant la séquence des meubles hauts latéraux.

. AMEUBLEMENT 2 : la suite
La suite rassemble également 4 fonctions : la chambre à coucher (avec tête de lit), le dressing (6ml d'armoire de rangement), le bureau (niche pour table de travail) et la salle de bain (lavabo et douche), l'ensemble du volume, unifié par un faux-plafond périphérique filant intégrant des spots d'éclairage, ne comportant aucune séparation (salle de bain ouverte sur la chambre). La cloison périphérique de la pièce accueille dans son épaisseur les 3 dernières fonctions citées précédemment : armoires-lavabo d'un côté, armoires-bureau de l'autre, et tête de lit-douche-armoire sur le troisième, le lit étant situé au centre de l'espace. Utilisant la gamme d'armoire standard d'un grand fabricant de meuble, des miroirs sont positionnés latéralement en quinconce et à l'extrémité des circulations (salle de bain), afin d'étendre la perception de l'espace.

| appartement | commande privée | mobilier intégré | porte coulissante

copyright © 2010 Yves Rouby Architecture. Tous droits réservés