le duplex diagonal

programme

client

localisation

année

surface

coût

phase

principe constructif

réaménagement d'un appartement en duplex

public

Paris 8

2013

60 m²

120 000 €

réalisé

duplex | reprise structurelle | escalier | meubles intégrés































































































Contexte et programme

L’opération consiste en la reconfiguration d’un studio en duplex de 60m², situé dans le 8ème arrondissement à Paris.
Résultant d'une extension en toiture, le duplex d'origine comportait une séquence d'entrée sinueuse, imposant la traversée d'une cuisine isolée pour accéder au salon. L'escalier conduisant à la mezzanine était situé au centre de la pièce à vivre principale, enroulé autour d'un appui structurel intermédiaire supportant les dalles des toitures terrasses. La chambre de la mezzanine, outre son caractère exiguë, comportait une salle de bain mal agencée. Par ailleurs, de graves problèmes de surchauffe en été et de parois froides en hiver, résultant de la grande proportion de surfaces vitrées, rendaient le séjour inconfortable lors des saisons estivale et hivernale.

Composition générale

L'agence Yves ROUBY ARCHITECTURE a proposé de réorganiser les espaces autour d'une perspective diagonale, conditionnant simultanément la séquence spatiale depuis l'entrée, en ouvrant notamment la cuisine sur le salon, la reprise du porteur intermédiaire et le déplacement de l'escalier, ainsi que la reconfiguration de la mezzanine (chambre et salle de bain). Parallèlement, afin de supprimer les inconforts climatiques, l'intervention a été l'occasion de mettre en place des dispositifs thermiques adaptés (radiateurs, stores intérieurs et extérieurs), développant une lecture verticale de l'espace.

Chacun des 2 aspects du réaménagement est présenté plus en détail dans la suite :

. PERSPECTIVE DIAGONALE
La perspective diagonale ordonne la séquence spatiale et la mise en oeuvre matérielle, réunissant dans un geste unique construction et architecture. L'articulation géométrique des espaces, de l'entrée au salon en passant par la cuisine ouverte, étend la profondeur diagonale du champ de vision, la verrière devenant visible depuis la porte d'accès à l'appartement. Dans la pièce principale, la poutre de reprise, constituée de 4 tronçons assemblés sur place, supporte deux poutraisons transversales secondaires (l'une, suspendue, renforçant la dalle au droit de la trémie de l'escalier, et l'autre, posée, supportant la dalle de la toiture terrasse), et oriente la perspective latéralement, s'appuyant d'un côté sur l'escalier, s'ouvrant de l'autre sur la terrasse. La direction du parquet, diagonale, unifie l'ensemble du parcours au niveau inférieur. L'intégration des pièces techniques (toilettes, cuisine, escalier, salle de bain) et des rangements (entrée et dégagement) permet d'adapter la forme générale de l'appartement, sans perte de place, à la perspective diagonale, maximisant l'occupation des espaces.

. VERTICALITE THERMIQUE
Utilisant la configuration en duplex de l'appartement, le réaménagement rétablit la continuité spatiale entre niveaux hauts et bas, depuis la porte d'entrée jusqu'à la mezzanine, en passant par la cuisine ouverte et la pièce principale en double hauteur. Grace à un percement sur l'extérieur dans la chambre, il réintroduit le principe d'une ventilation naturelle du studio (prises d'air basse côté est et sortie haute au nord), jouant sur l'effet de convection naturelle résultant de la double hauteur. En complément, des protections solaires sont disposées sur la verrière : stores intérieurs à lames en façade, soulignant la hauteur du volume, et store extérieur sur rail sur la partie horizontale, permettant ainsi d'occulter en totalité le rayonnement solaire responsable de la surchauffe estivale. Afin de lutter contre l'effet de paroi froide en hiver, des panneaux radiaux de grandes hauteurs sont disposés de part et d'autre de la façade vitrée. A l'étage, un radiateur plinthe est intégré dans la partie pleine du garde-corps, constituant une barrière d'air chaud entre la chambre et l'extérieur.

Le réaménagement, conformément à l'approche développée par l'agence Yves ROUBY ARCHITECTURE, réunit les problématiques spatiale et constructive dans une même écriture architecturale : d'un côté perspective diagonale et direction constructive (parquet, poutraison), de l'autre continuité verticale et dispositifs climatiques (ventilation naturelle, protections solaires, radiateurs).

L’architecture et la construction constituent un seul et même corps.

| appartement | commande publique | duplex | reprise structurelle | escalier

copyright © 2010 Yves Rouby Architecture. Tous droits réservés